Bilan fourrager, mesurer pour décider...

Les récoltes des ensilages de maïs se terminent. En culture sèche, le rendement est trop souvent décevant même si la qualité peut parfois être au rendez-vous. Les récoltes d’herbe, ce printemps, sous forme d’ensilage, enrubannage ou foin ont été, en revanche, souvent conséquentes avec des volumes plus importants qu’en 2018. L’été et ce début d’automne ont toutefois bien entamé les stocks. De nombreuses questions se posent : « aurais-je assez d’ensilage de maïs pour aller jusqu’à la récolte 2020 ? Faut-il que je mette malgré tout un peu d’ensilage de mais dans la ration de mes vaches d’automne en période de reproduction ? » Une seule réponse, mesurer les stocks sur l’exploitation afin de faire un bilan fourrager à un instant « T » et ainsi pouvoir se projeter sur les prochains mois.

Afin d’économiser de l’ensilage de maïs il sera, dans certaines exploitations, certainement judicieux de démarrer les broutards qui sont sevrés dès cet automne, ainsi que les vaches à l’engrais, avec une majorité d’ensilage d’herbe. Si des jeunes génisses consomment de l’ensilage de maïs, il est également préférable de les conduire avec de l’ensilage d’herbe auquel on ajoutera de la céréale. Prendre la décision maintenant de basculer des catégories avec des rations à base d’ensilage d’herbe, enrubannage, foin, permettra de finir des jeunes bovins avec de l’ensilage de maïs l’année prochaine.

Il est donc important, dès maintenant d’évaluer les stocks :
- en cubant vos silos,
- en comptant vos bottes de foin et de paille.
Il est également important d’analyser les fourrages de l’exploitation afin de calculer des rations précises et d’éviter de gaspiller des fourrages en stocks limités.

Les conseillers de Bovins Croissance Sèvres Vendée Conseils sont à la disposition de tout éleveur allaitant afin de réaliser un bilan fourrager où il sera question d’équilibrer au mieux les rations de tous les animaux sur les prochains mois et d’anticiper les besoins en fourrages ou en achats de concentrés. Ce travail peut se faire lors d’un passage habituel ou lors d’un passage spécifique. Rapprocher vous du siège ou de votre technicien de secteur pour en connaître les modalités.

Siège de Bovins Croissance Sèvres Vendée Conseils: 02 51 36 82 75

Siège Social :

  •   21 boulevard Réaumur
          85013 LA ROCHE SUR YON 
  •   02 51 36 82 75
  •  8h30-12h30 / 13h30-17h00
  •   http://www.bovins-croissance-svc.fr

Antenne Deux-Sèvres :

  •   65 boulevard de Nantes
          79300 BRESSUIRE